27 Septembre 2022, Salons Nework, Paris

RÉSILIENCE ET TERRITOIRES :

La 3ème révolution
gazière

00
Days
00
Hours
00
Minutes
00
Seconds

Le Congrès du gaz en quelques mots

Organisé par l’AFG, le Congrès du gaz 2022 se tiendra sur une journée, le mardi 27 septembre, dans les salons Nework (Paris 15e), avec pour thématique, cette année – particulièrement déterminante pour l’industrie gazière avec les enjeux de la neutralité carbone – : « Résilience et territoires : la 3ème révolution gazière ».

Il va réunir comme à son habitude, des professionnels d’horizons variés qui vont non seulement participer aux débats mais aussi et surtout se retrouver et échanger sur les défis de l’industrie gazière après cette longue période de crise. 

Les intervenants, dirigeants, experts, analystes, décideurs, acteurs de l’industrie, élus vont se relayer pour offrir une meilleure compréhension des enjeux du secteur gazier, autour de tables ronde, de prises de parole et de présentations.

Les intervenants

Patrick Pouyanné

TotalEnergies

Nicolas Goldberg

Colombus Consulting

Christophe Bouillon

Association des petites villes de France

Bruno Lucas

Ministère de l'emploi et de la formation professionnelle

Christine Goubet-Milhaud

Union Française de l'Électricité

Les nouveaux gaz, l’énergie des territoires, piliers d’une transition énergétique réussie

Les enjeux de la neutralité carbone induisent des défis immenses pour le système énergétique dans son ensemble auquel les solutions gazières contribueront à répondre.

La France s’engage avec des atouts importants dans la transition énergétique, en particulier l’excellente performance de son système énergétique. Ce point de départ favorable ne doit pas masquer l’ampleur des transformations à entreprendre sans délai. Pour atteindre les objectifs intermédiaires de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030 prévus par le paquet européen « Fit for 55 », l’effort restant d’ici la fin de la décennie est du même ordre de grandeur que celui réalisé au cours des 30 dernières années.

Une condition nécessaire à la réussite de cette transition est la réduction de nos consommations énergétiques, ce qui nécessitera une accélération des programmes d’efficacité énergétique mais aussi des efforts en matière de sobriété. Des transformations importantes attendent également le secteur électrique, dont la part relative dans le mix énergétique est amené à croître. Elles demanderont d’importants investissements dans les capacités de production décarbonées, les infrastructures de réseaux et pour en favoriser l’accès aux consommateurs. Rappelons toutefois que l’électricité ne représente aujourd’hui qu’un quart de la consommation énergétique française, et qu’elle restera inférieure à la moitié. Il est donc impératif de travailler sur les modalités de transition des différentes énergies et d’exploiter au mieux les complémentarités du mix énergétique.

Les nouveaux gaz renouvelables et bas-carbone, méthane et hydrogène, constituent un des piliers sur lesquels fonder la transition et garantir la résilience du système énergétique. Ils s’appuient sur des gisements importants, valorisables grâce à de nombreuses innovations technologiques, contribuant ainsi à la réindustrialisation du pays et au renforcement de son indépendance énergétique. Ancrées au cœur de nos territoires, ces filières participent à l’économie circulaire et à la création d’emplois non délocalisables. Elles viennent en soutien d’une agriculture durable et contribuent au développement de solutions innovantes pour le traitement des déchets. Cette troisième révolution gazière, repose sur les gaz renouvelables ainsi que sur un héritage industriel et humain vieux de deux siècles qui a permis d’améliorer le confort et la vie de millions de Français et permettra demain de conserver ces acquis de manière plus durable pour tous. Pour la mettre en œuvre rapidement, il nous faut accélérer dès aujourd’hui.

Le programme

8h45–9h00

Ouverture du congrès

speaker-1

Jean-Marc Leroy

AFG

9h00-9h15

Intervention ministérielle

speaker-1

Agnès Pannier-Runacher *

Ministère de la Transition énergétique

9h15–9h45

Accélérer la transformation

speaker-1

Patrick Pouyanné

TotalEnergies

speaker-2

Jean-Pierre Clamadieu

Engie

9h45–10h15

Keynote speaker

speaker-1

Fatih Birol *

AIE

10h15-11h00

Vers une nouvelle géopolitique du gaz

speaker-1

Nicolas Goldberg

Colombus Consulting

speaker-2

Alice Vieillefosse

Ministère de la Transition énergétique

speaker-3

Charlotte Roule

Engie

speaker-4

Thierry Trouvé

GRTgaz

speaker-5

Dominique Ristori

Commission européenne

Tarif Unique

Tarif Unique

400 €

pour tout public à titre individuel

Tarif Unique

Inscription

Inscription en ligne possible jusqu’au 23 septembre 2022.
Au-delà, elles seront enregistrées directement sur place, aux Salons Nework dès le 27 septembre, de 8h15 à 17h00.
Le tarif comprend l’entrée au Congrès du gaz, les pauses-café et le déjeuner.
Il n’est pas possible d’inscrire des groupes : les inscriptions doivent être faite une par une.

Mardi 27 septembre 2022

Salons Nework, Port de Javel Haut – Paris 15e

METRO

Métro L.10 / Javel-André-Citroen – 5 min à pied
Métro L.10 / Mirabeau – 8 min à pied
RER Javel – 4 min à pied

Parking

Parking public à proximité (350 m) :
Zenpark – Parking Paris – Beaugrenelle – Magnetic
5 Quai André Citroën, 75015 Paris

ACCÈS

Entre le Pont Mirabeau et le Pont de Grenelle, côté rive gauche. L’accès piéton est situé sur le Pont Mirabeau ou sur le quai André Citroën.

En partenariat avec

Wavestone